Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Malheur aux animatrices

Dès mes premiers pas dans mon magasin, j’avais été confronté au charmes envoûtants des animatrices. Ne nous voilons pas bêtement la face et admettons main dans la main qu’il y a des tâches plus difficiles dans le monde du travail que de côtoyer ces nymphes avenantes vantant les mérites d’un produit ridicule aux consommateurs lambda…

Home 2009 janvier