Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

La cliente « Alzheimer »

Il y a des clients que l’on croise tellement souvent qu’on a l’impression qu’ils font partie intégrante du décor. A croire que l’on tourne un film à petit budget et que l’on manque de figurants. Alors on réutilise les mêmes, on leur rajoute une perruque, on les habille différemment pour ne pas éveiller les soupçons des spectateurs. Limite, si on retire ces piliers du magasin, ce sont les rayons qui seraient prêts à s’écrouler. Mais parfois, leur présence devient carrément inquiétante. :/

L’illustration est de ~CourtneyBrooke

Quand on aligne des boîtes de conserves dans son rayon, on pense à tout et à rien: Qu’est ce que j’ai oublié de ramener sur ma palette? Peut être du cassoulet en lot de 2… Wahoo!! Je t’ai fait un facing du feu de dieu!!!… Oh l’autre là bas, il m’a dévalisé mon rayon « purées »… Ce n’est pas parce qu’on a le nez collé aux étagères de son rayon que l’on ne regarde pas ce qui se passe autour de soi. Parfois, je me surprends à mater les fesses de Rololo pendant qu’il remplit les frigos du rayon surgelé. Puis en observant la foule des clients, on croise le regard de jolies jeunes filles, on jette un coup d’œil au contenu de leurs caddies. C’est alors qu’apparaît cette vieille femme, 70 ans tout au plus, qui pousse péniblement son chariot. Hé, mais il me semble qu’elle est déjà venue aujourd’hui!! Ça y est je m’en rappelle, je l’avais croisé dans l’allée promotionnelle en reprenant mon service à 14h. Ce qui m’intrigue c’est qu’il est presque 17h. Visiblement elle a l’air prend tout son temps. Malheureusement elle s’approche de moi: 😮

Moi
Je peux vous aider?

La vieille dame me tend son catalogue

La vieille dame
Je cherche ces biscuits mais je ne les trouve pas.

Le catalogue est ouvert sur la page des vins :S

Moi
De quels biscuits parlez-vous?

La vieille dame
Vous savez ces biscuits au poisson, j’en ai acheté des boîtes de 5kg le mois dernier. Et puis comme je disais la semaine dernière à Derrick, un tient vaut mieux que deux tu l’auras… Ils n’en vendent jamais par deux les côtes de porc aux flageolets… Mon chat est d’accord avec moi.

Oulah! Elle divague complètement, alors je tente une diversion 😀

Moi
Vous les trouverez sûrement en allée promotionnelle.

Bon allez Marcel Belivaux, sors de ta camionnette! Elle est pas drôle ta caméra cachée. Mais je dois vite me rendre à l’évidence, ce n’est pas un canular. Mamie a repris sa route, le regard dans le vide, mais dans la direction inverse de celle que je lui avais indiquée. Elle est dans sa bulle, et comme elle a vu que j’ai fait attention à elle, elle a ressenti le besoin de parler un peu. Si ça se trouve, vu que ça fait 3h minimum qu’elle tourne dans le magasin, elle cherche peut être la sortie mais n’y arrive pas. Mais bon, les heures passent et elle arpente toujours les rayons sans s’arrêter. Allez savoir pourquoi, j’ai repensé à ce film, vous savez celui qui montre un bus menaçant d’exploser s’il passe en dessous des 50 miles/heure. Et bien là, ça pourrait être pareil mais avec son caddie. J’en ai des idées bizarres parfois. :p

Il est 19h30, le ptit Jéjé et moi faisons une nouvelle beauté à l’allée centrale, et là on voit notre petit bolide qui repasse. A priori, elle n’a toujours pas fait d’arrêt au stand. Elle se rapproche de nous, toujours son catalogue à la main. Mais moi, je n’ai pas envie de me refaire avoir comme la première fois: 😀

Je donne un coup de coude à Jéjé

Moi
Tiens, regarde! Y a ton fan club qui arrive!

Je fuis comme un lâche, laissant le Jéjé en plan devant ses paquets de pâtes 🙂

Jéjé
Quoi???

Héhé, il est trop tard 😮

Bon je sais, ce n’est pas drôle de voir des petits vieux dans cet état. Mais je n’ai pas été formé pour faire face à ce genre de situation. Sincèrement, comment vous auriez réagi comment à ma place? :/

Le prochain billet: La super-vision des employés

Be Sociable, Share!

7 réponses

  1. pauv’ petite vieille… c’est pour ca que moi je souhaite vraiment pas vieillir, déja que je me perd a mon age dans les rayons, j’ose meme pas penser ce que ca donnera plus tard -_-‘

  2. Coucou Nico

    Je vois que tu fais toujours dans le social, il est vrai que si l’on est en detresse dans ton rayon tu es toujours la (je parle en connaissance de cause)pour nous aider mais la, mon pauvre Nico tu ne pouvais pas faire grd chose pour cette petite mamie. J’espère seulement qu’au jour d’aujourd’hui elle a trouvé la sortie (rire) et qu’elle n’est pas quelque part dans vos réserves.
    Oui c’est dur de vieillir!!!!! peut etre cherchait elle tout simplement la fraicheur tu sais on voit de tout (enfin ça tu le sais je ne t’apprend rien).
    voilà Nico à bientôt et bonne continuation 😉

  3. chui sorry mais chui mdrrrr moi !!!!! et pourtant c’est pas drôle… vieillir comme ça, c’est pas chouette, non…. Mais ton sourire li a fait du bien, c’est sûr…… Bizzzzz

  4. @MissDanilo: c’est vrai, mais je me rappelle d’un gentil petit vieux qui avait conscience de sa perte d’autonomie. Alors il venait avec sa petite liste, et essayait tant bien que mal de faire ses courses pour lui et sa femme. Les caissières qui connaissaient son problème l’encourageaient. Alors pour lui c’était une victoire quand il n’oubliait pas trop d’articles.

    @la belle des iles (pas que de surnom): et dire que cette vieille était là chaque samedi. Tu as sûrement dû la croiser quand tu étais encore parmi nous.

    @Fabienne: merci. Au fait, j’ai adoré tes histoires de perroquets, ça m’a bien fait rire au bureau cet après-midi. ^_^

  5. Merci pour ton commentaire, super sympa ton blog, très original !
    à bientôt !

  6. Cela n’arrive pas qu’aux personnes d’un certains âge. Parfois, cela arrive même au personne de 30 ans. je vois encore cette femme qui ne s’est plus ce qu’elle a fait de sa carte bancaire. Elle est là, à bloquer ma caisse depuis 5 minutes. Pour info, elle était dans sa voiture. lol

  7. Ah oui effectivement ce n’est pas facile ce genre de situation, et je pense que j’aurais réagi comme toi !
    Joli ton blog! J’aime bien!
    Biz

Laisser un commentaire

 
Home Les clients La cliente « Alzheimer »