Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Le port du string

La dictature de la mode impose ses codes aux petits playmobiles que nous sommes. Ce qui est sympa avec elle c’est qu’il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. A une certaine époque ils en ont fait des heureux les cols pelles à tarte et pantalons patte d’éléphant, ça emballait à pleines brouettes sur les pistes de danse les samedis soirs. Heureusement pour nous certaines sont éphémères, d’ailleurs qui oserait encore de nos jours se balader dans la rue avec une banane à la Dick Rivers? C’est ainsi qu’au fil des inspirations elle évolue à travers les époques pour notre plus grand plaisir, mais également à l’inverse pour notre plus grand malheur au risque de nous faire regretter de na pas être aveugle. Pour ce billet je m’intéresserai à la mode du string, car depuis quelques années certaines pouffes les exhibent fièrement comme un gentleman porterait un nœud papillon.

L’illustration est de ~bib0un

Ce samedi là il y eut des échos évoquant la venue d’une jeune recrue, une soit-disant jeune fille rebelle mise en stage forcé par son collège pour avoir commis quelques bêtises. Rien de tel qu’un terrible stage en entreprise pour redonner le goût des études à une boutonneuse à la dérive. Il courait aussi des rumeurs racontant que des clients se seraient plaints d’elle, non pas de son attitude mais de sa tenue vestimentaire. Quand je dis clients, ce serait plutôt les clientes car ces messieurs avaient plutôt l’air ravis. Il semblerait qu’elle portait un string habilement mis en valeur par un jean taille basse. Enfin voila, un sujet de conversation intéressant. Avec les collègues on en parle, mais pas moyen de la croiser en rayon. Pas de chance pour moi, elle n’était pas là le weekend. J’ai parcouru quelque fois le règlement intérieur, et le paragraphe sur les tenues vestimentaires ne mentionne rien sur les strings. D’un point de vue masculin, et objectif précisons le, le port du string ne devrait pas créer de polémique. Mais bon c’est un point de vue totalement macho.

Arrivé en salle de repos, le sujet du string restait encore sur toutes les lèvres. Mais voila qu’entre deux rires bien gras avec petites tapes sur les cuisses, la poissonnière était venue prendre sa pause. Les bottes de marins-pêcheurs et l’odeur de hareng qui vous prend aux narines, ça vous met tout de suite dans une ambiance très… aventure virile du grand large avec des mouettes en fond sonore qui vous cassent les oreilles et des filets de pêches surchargés prêts à vomir leur prise de poissons en tout genre.

Elle inséra une pièce dans la machine à café, et nous dit à voix haute

Poissonnière
Vous les hommes vous êtes tous les mêmes. Il suffit qu’il y ait un bout de nichon pour que vous n’arriviez plus à vous contrôler.

Elle se retourne vers nous, et me montre du doigt.

Poissonnière
Tu crois que je ne t’ai vu pas vu toi cette semaine, à mater la petite nouvelle? Vous êtes tous les mêmes. Vous me dégoûtez tiens!

Moi
… !!?!??!

En quelques phrases elle avait réussi à plomber l’ambiance. D’un coup la pièce venait de perdre quelques degrés, personne n’osait répondre quoi que ce soit. On avait l’air de vrais petits Bernardo à se regarder entre nous et à ne communiquer que par petits  gestes. Je ne sais ce qui est le plus vexant: ne pas avoir été là pendant la semaine, ou bien avoir tout pris pour les autres. En tout cas j’aurais bien aimé le voir ce sujet de discussion, et me faire ma petite opinion. J’ai simplement retenu que cette jeune fille pleine de talent irait loin dans la vie.

Partage

3 réponses

  1. Le port du mini-short a encore cours chez les nouvelles caissières, pendant quelques heures du moins, jusqu’à ce que Notre Chef les remette en place. Bizarrement, elles ont toujours l’air surprises quand on leur dit de porter une tenue correcte…

  2. @superginie : dommage que les minishorts soient interdits… 😮

  3. Les sujets se diversifient cher ami !!! Très intéressant comme toujours 😉
    Merci pour tes voeux, je te souhaite que 2009 t’apporte tout ce que tu désires et je t’embrasse !

    PS : j’aime bien les minishorts moua aussi

Laisser un commentaire

 
Home En coulisses Le port du string