Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Le terrible « code 9 »

Cette semaine sera placée sous le signe du chiffre « 9 ». Oui, j’ai bien dit « 9 »: « 9 » comme les 9 vers d’un neuvain, « 9 » comme « Qui vole un 9, vole un bœuf », 9 comme les 9 nains de Blanche-Neige neige si Passe-Temps et Passe-partout n’avaient pas signé à la dernière minute pour Fort Boyard. Mais plutôt que de polémiquer show-business, je vais me recentrer sur le vrai sujet: « le code 9 ». Et bien le « code 9 » est un terme que j’aurais aimé ne jamais connaître, et ceux qui l’ont déjà rencontré doivent déjà trembler dans leurs chaussettes. A vrai dire, ce n’est pas pour rien si le 9 est très redouté dans la culture japonaise. 😮

L’illustration est de ~lisaia

Tout a commencé il y a plus de 3 ans, je m’en rappelle comme si c’était hier. J’étais avec Framboise dans la réserve épicerie. Oups, j’ai oublié de vous présenter Framboise. Et bien, c’est un peu une routière de la grande distribution. Depuis le temps qu’elle est là, elle fait partie du mobilier. Et puis les kilomètres de cartons de biscuits qu’elle a mis en rayon, je peux vous dire que je n’aimerais pas les faire à pied. Framboise elle a tout connu: les inventaires foireux, les rayons en détresse, la traque des produits périmés. Enfin, bref, tout ce qu’un magasin peut connaître comme crise. Si elle avait fait le Viet-Nam, les Ricains auraient réglé leurs affaires en 2 semaines. Mais je m’égare… Alors ça s’est passé comme ça: :/

Framboise remplit les commandes des pâtes.

Framboise
Aille, les sauces tomates Zanpani et les riz Tulucru basculent en code 9.

Moi
Code 9? Qu’est ce que ça veut dire?

Framboise
Ca veut dire que nous avons un gros problème.

/* Le tonnerre gronde au loin*/ :S

Il y avait dans ses yeux cette lueur que je ne l’oublierai jamais. C’était un mélange de peur et de folie, un peu comme dans le regard de ces prophètes qui prédisent des cataclysmes divins. Bon je vous rassure, rien de tout ça. Mais à défaut d’avoir connu la fin du monde, ce fut plutôt la fin des haricots (ou du riz, c’est vous qui voyez). 😀

Je ne connais pas toute la signalétique des codes d’anomalies d’approvisionnement, mais je vais vous résumer ce que je sais. Alors en en gros quand un produit est en « code 4 » cela indique un arrêt temporaire de livraison (ca peut durer 2 semaines). Pour un « code 9 » ça se gâte: nous sommes confrontés à un désaccord total entre l’enseigne et le fournisseur ad vitam et æternam. :S

Bien qu’il s’agisse d’une petit bras de fer entre nos patrons et nos fournisseurs, ce sont les petits gars du bas de l’échelle qui se font taper sur les doigts. Ouille… :'(

Pendant que je remplis le rayon des pâtes, un client m’interpelle. :/

Le client
Ca fait plus d’un mois que vous n’avez pas de sauce tomate Panzani!!

Moi
Effectivement, nous avons des problèmes de réapprovisionnement.

Le client
Ce n’est pourtant pas compliqué de commander!!!!

Dans ces cas là, il faut garder son calme. :S

Moi
Nous commandons, mais nous ne savons pas quand nous serons livrés. Revenez la semaine prochaine.

Le client
Puisque c’est comme ça, je vais aller à la concurrence!!

Un client qui n’a pas son produit devient grognon, et quand il est grognon il est prêt à tout, même à aller dans le magasin d’en face pour voir si on y est (ou plutôt son paquet de sauce tomate). C’est à cet instant précis que j’ai compris que la journée allait être longue, très longue, et que ce client ne serait que le premier d’une longue série de mécontents. C’est ce qui s’appelle se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. Pour vous faire sourire 2 minutes, sachez que cette pénurie a duré 5 mois. 😡

Le prochain billet: Les représentantes en riz

Be Sociable, Share!

5 réponses

  1. j’ai le problème actuellement sur un produit qui faisait partie du catalogue "opération beauté" il y a quelques semaines… Le souci, c’est que j’ai une bonne dizaine de clientes qui attendent que les relations s’améliorent entre cette grande marque de cosmétiques et Notre Maître, Michel-Edouard.

  2. Mouhahahahha
    Me suis bien marrée :p
    Je vais garder ce lien moi ça me détendra dans les moments de grands stress :p

  3. Excellent, je me suis bien marrée !!!! ben les clients ne sont pas fidèles et surtout ils s’en prennent forcément à ceux qu’ils croisent dans les rayons ou en dernier lieu à la caisse (et c’est pas facile à gérer, j’ai fait ça 2 étés et franchement c’est rude !!!!)
    Biz et merci de tes visites….

  4. @Superginie: encore 2 semaines à serrer très fort les fesses, et à attendre le prochain catalogue.

    @Tiboulet: merci ^^

    @Fabienne: mais c’est tout naturel. 2 étés dis tu? Ça n’a pas dû être facile connaissant ton combat quotidien. -_- »

  5. ben non à l’époque j’étais en pleine santé, je mène mon combat depuis 2 ans seulement…. biz et continue à me faire rire et à passer faire des coucous bien sympa….

Laisser un commentaire

 
Home Vocabulaire Le terrible « code 9 »