Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Quand le magasin devient un champ de bataille

 
   
Autant vous prévenir tout de suite, ce billet est à réserver à un public averti. Il y a entre autre: de la violence gratuite en tranche, du sadisme en vinaigrette, et des caddies entiers d’hémoglobine en cubis. Alors après n’allez pas pleurer si vous votre sensibilité a été heurtée. :p
 
 

Vendredi dernier il faisait un temps pourri, alors j’ai rejoué à « Boxhead 2 » (un jeu flash sur le net, très addictif) pour passer le temps. Ce petit jeu voyez vous, est un survival avec des tas de zombies. C’est très primaire: éliminer les hordes de zombies qui se présentent à vous. Pour cela vous disposez d’un arsenal à faire pâlir Rambo en personne. Mais vous me connaissez, je n’ai pas pu m’empêcher de recréer mon magasin pour dézinguer du morts-vivants. Cela ressemble à une thérapie, je me suis vengé pour cette petite minorité de clients insupportables qui empoisonne nos journées de travail. 😮

Je vous conseille de l’essayer, vous m’en direz des nouvelles: « Boxhead 2 ». Et puis ça défoule après une journée de bureau. Si vous trouvez les décors trop simplistes, vous pouvez tenter la dernière variante du même jeu: « The Zombie Wars ». Mais attention, on atteint des sommets dans le bourrinisme comme en atteste la capture ci-dessous. Bon jeu à tous!!! :S

Partage

7 réponses

  1. Très sympa ce "caddie or not caddie". Je viens de le découvrir, j’y ai passé une heure (!).
    Je dois dire que c’est d’autant plus intéressant que j’ai passé plusieurs étés dans un supermarché. Toutes les anecdotes relatées ici ressemblent étrangement à ce que j’ai vécu…
    Bref, un bon moment. Je ne pars pas sans m’abonner au fil, en attendant les prochains billets. Bonne continuation. 😉

  2. Ouahhh !!! C’est sanguinaire à souhait aujourd’hui !!!! Je suis allé faire mes courses aujourd’hui, ouf, pas une goutte de sang… les gens devaient tous être à la plage, j’avais le commerce pour moi toute seule !!!!
    Amicalement

  3. Wha bah dis donc ^^! Quand je vais en courses je ne suis pas une zombie assoiffée =P

  4. @Pidic: merci. ^_^

    @Valou: ce billet n’est pas à prendre au 1er degré. -_- »
    L’idée que je voulais insuffler à ce billet est qu’il y a des jours où les clients sont tellement pénibles que l’on a envie de faire un carnage en rayon. Et oui, je suis encore un grand gamin dans ma tête.

    @Caro: c’est ce que tu penses. Hihihi ^^

  5. Sympa ton défouloir ! Fo juste penser à s’arrêter, car comme tu le dis toi-même c’est trés addictif et malheureusement il restera tjrs des "clients zombis" qui empoisonnent notre quotidien ! Satisfaction ephémère mais satisfaction qd même, je suppose…
    Bises :*

  6. @NinieB/Virginie: oh que oui, satisfaction éphémère. ^_^

  7. Mdr, trop bien encore une fois !

Laisser un commentaire

 
Home Comme dans les jeux vidéos Quand le magasin devient un champ de bataille