Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Gérer les crises

Il est samedi après-midi dans ma grande surface préférée. Un appel micro se fait entendre parmi les hurlements de petits merdeux faisant des caprices auprès de leurs mères. J’ai l’honneur d’être appelé en renfort à l’accueil. Je m’empresse d’y aller car c’est toujours l’occasion de s’amuser un peu. Madame S. m’attend avec impatience. Je dois dire qu’elle me fait bien triper cette caissière. Je la considère un peu comme une extra-terrestre. On se demande souvent si elle vient de la même planète que nous. Elle Je m’approche du bureau d’accueil. Il est entouré de pervers, chacun possédant soit un article, soit un catalogue entre les mains. C’est un lieu où la tension est extrême. Il ne faut faire aucun geste brusque. J’entre dans l’arène, certains commencent à me tendre leur catalogue, on se bouscule pour me poser des questions. Mais non mon public, je ne suis pas venu pour vous… ^_^



Madame S. m’explique que le client derrière elle a amené quelque chose d’assez repoussant. Je cite ses propres termes: « Je préfère rester à 2 mètres de distance, l’odeur m’a dégoûté, j’en ai la nausée ». Je vois le jeune homme, et le dit « article »: une boite de 24 oeufs -_-‘. Encore un client qui veut nous faire croire qu’il a acheté un produit périmé le matin même, mais là c’est un peu gros. Ca me rappelle la cliente qui a ramené son morceau de viande avec les asticost, ou celle qui nous a ramené son pot de confiture qui était en pleine mutation. Je décide de faire le courageux. Je bombe le torse et m’approche du client et de sa chose. Je prends une voix grave et assurée: « Voyons ça de plus près ». Surprise, la date de consommation a mystérieusement été effacée. Nous pouvons seulement savoir qu’ils sont consommables en 2007. C’est vague. Madame S. me glisse au dessus de mon épaule: « Je pense qu’il faudrait vérifier les dates sur les oeufs eux mêmes ». Elle ne pouvait pas se la fermer? Bon, je soulève la protection en plastique o_O. Oh mon dieu!! Ca fouette!! J’en ai les yeux qui pique, c’est un coup à devenir aveugle. Je décide de sortir mon joker. Madame S. n’a pas encore compris en 3 mois la différence entre les produits frais et l’épicerie. Les oeufs font partie des produits frais. Etant un épicier, ce n’est pas à moi de m’occuper du problème.

Oui je sais, je suis un lâche. Et alors!!

Be Sociable, Share!

16 réponses

  1. J’espère que c’est Stéphane S. (initiales SS; serait-ce un signe?) qui s’est occupé de l’omelette diabolique; ça lui fera les pieds…
    Sinon, j’ai eu ma part d’odeurs suspectes quand j’étais à l’accueil: imagine, tu arrives le matin, un oeil encore endormi, tu viens d’avaler un bon café tout chaud; et là un client d’amène une viande en putréfaction… De quoi te couper l’envie de déjeuner pendant 1 semaine.

  2. Ha bon… ça marche le retour en magasin de produits avariés???
    Est ce que ça peut aussi marcher sur les bouteilles de Chateau-Margaud 1976 ou Saint-Emilion 1983?
    Hop, tu bois ta bouteille, hop, tu la remplis de piquette, et hop tu vas voir Nico… "hé, Msieur, vot’ vin l’est dégueu!!"

    Manquerait plus que le pinard non plus ne soit pas au rayon épicerie!

  3. ooh comme ca not’ futur directeur serait tant apprécié que ça !? (^^)

    @ sdidi : eh voui le pinard c’est po à l’épicerie…. mais que vendent-ils donc dans ce mystérieux rayon ?

  4. va falloir faire comme pour certaines cruches de l’accueil (je tairai les noms) donner un organigramme….. dont elles se foutent complètement soit dit en passant……

  5. Les clients ne reculent devant rien pour se faire rembourser une boîte d’oeuf ! Quel bonheur le monde de la grande distribution 🙂

  6. @Superginie: c’est pour ça que l’accueil ne prend que l’élite des caissières. -_-‘

    @Sdidi: je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler monsieur.

    @Jessie: l’épicerie est le rayon qui fait le plus de chiffre dans le magasin. Le liquide en fait partie.

    @Julie: surtout que la caissière qui aurait encaissé la boîte d’oeufs le matin aurait dû avoir un malaise. ^_^

  7. petit message pour Sdidi: en général, le coup de "le vin que je vous ai acheté à 22€ la bouteille est bouchonné", ça marche. Même s’il ne reste qu’1/5 de la-dite bouteille. Mais fais en profiter les autres. Si on faisait une soirée aux frais de Leclerc?

  8. petit message pour Sdidi: en général, le coup de "le vin que je vous ai acheté à 22€ la bouteille est bouchonné", ça marche. Même s’il ne reste qu’1/5 de la-dite bouteille. Mais fais en profiter les autres. Si on faisait une soirée aux frais de Leclerc?

  9. @ Nico: quand tu veux… le problème c’est que la bière et la vodka sont rarement bouchonées…

  10. @ Nico : je vois pas le rapport entre les chiffres de l’épicerie et mon com

    pour info l’épicerie et le liquide sont 2 sous branches des PGC. il y a d’ailleurs 2 chefs différents qui ne s’occupent pas du boulot de l’autre. ce n’est pas parce que tu bosses dans les 2 que c’est le même rayon. tu sers juste de bouche trou comme beaucoup d’entre nous…..

  11. @Superginie et Sdidi: on peut tenter le coup. ^_^

    @Jessie: je cite "que vendent-ils dans rayon?" -> beaucoup de choses très demandées par beaucoup de gens car nous faisons le plus gros chiffre du magasin. Sinon les PGC (Produits de Grande Consommation) regroupe effectivement l’épicerie et le liquide. Mais il n’y a quand même qu’un seul chef. L’autre n’a que le statut de manager. De plus Dada regarde de très près ce que fait monsieur boissons car il reste quand même son chef. Ils se remplacent également mutuellement quand l’un part en vacances. Ils bossent aussi souvent ensemble, pour la foire aux vins notamment… -_-‘

  12. foire au vins… hummmmmmmm

  13. ahhhh. Et la Foire de la Bière….

  14. foire de la bière…. HHHHMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

  15. Putain la déco a changé!! t’as fait appel a un décorateur !!
    sinon on repare la chaudiere ! ca fait toujours plaisir de se laver le quiqui a l’eau froide , et de pas avoir de gaz pour faire..et vu au nombre de bieres que le plombier s’enquille et le nombre de fois qu’il fait tomber l’échelle , soit jaurais leau ds 1 sem soit ca pete!

    bisous
    (jespere pas le dernier)

  16. T’avais pas un stagiaire sous la main pour lui faire tâter tes oeufs ? 😉

Laisser un commentaire

 
Home Les clients Gérer les crises