Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Faire des études, un sujet tabou?

Dans une grandes surface il y a d’un côté les employés à temps plein, et puis il y a les « autres » (sans aucune connotation péjorative). Quand je dis les « autres », je veux parler des étudiants qui travaillent en parallèle de leurs études (catégorie à laquelle j’ai fait partie) et les surqualifiés qui ne sont là qu’en attendant de trouver un emploi qui correspondra mieux à leur formation. On peut estimer que cette catégorie représente entre 1/3 et 1/2 des effectifs du magasin. Tout ce petite monde arrive à cohabiter ensemble, et plutôt bien je devrais dire. 😀

L’illustration est de ~unangelic

Mais attention, cet équilibre peut se révéler fragile. Il faut quand même que chaque partie se respecte mutuellement, et pour cela il y a des règles. La plus importante d’entre elles consiste à ne pas trop se vanter de faire des études. Non pas que cela génère de la jalousie, mais que ça agace car cela n’intéresse pas forcément les autres. Je me rappelle de cette étudiante qui a commencé à travailler en même temps que moi, il y a plus de 5 ans: 😮

L’étudiante
Moi je suis en 1ère année de droit… blabla… Je fais des études… blabla… j’ai un avenir…

L’employé n’en a rien a faire et le fait savoir. 🙂

L’employé
Et en quoi ça va t’aider à remplir ton rayon?

Elle n’est restée que 2 semaines, ils l’ont fait craquer. Elle faisait sa maline à répéter à tout bout de champ qu’elle était à la fac. Mais entre nous, je ne vois pas ce qu’il y a de si glorieux à être en 1ère année en fac de droit. Alors moi pour maintenir ce fragile équilibre, je me suis plié aux dures lois de ce monde. J’ai donc caché ce que je faisais, car de toute manière tout le monde s’en fiche. Ça donnait ça: :S

L’employé
Tu fais quel genre d’études?

Moi
Je suis glandeur à la fac d’informatique.

L’employé
Ok.

Parmi les étudiants (ou ex-étudiants) que l’on croise, leur niveau d’études s’étend de le 1ère année de fac à bac +2, bac +3, parfois bac +5 et au delà. Un été, j’ai fais la connaissance de 2 doctorantes, comme quoi il n’y a pas de limite. Tous les domaines sont représentés: le droit, la psychologie, les sciences, le sport, la documentation… Ce qu’il faut retenir, c’est qu’ils ne viennent pas travailler dans une grande surface par plaisir, mais plus par obligation. Ce sont principalement des caissières, quelques manutentionnaires et des saisonniers. :'(

Et puis avec le temps j’ai eu mon diplôme. Il fallait bien que ça arrive depuis le temps. Etant parfaitement intégré auprès du personnel non-étudiant, je n’ai plus cherché à cacher mon statut. Alors quand on me demandait ce que je faisais, cela donnait lieu à des situations assez cocasses: :p

L’employé
Tu fais quoi en dehors d’ici?

Moi
Je suis ingénieur en informatique.

/* Silence gêné :S */

L’employé
Dans une école?

Moi
Non, je suis diplômé.

/* Silence très gêné :'( */

L’employé
Tu es au chômage?

Moi
Non, j’ai un boulot d’ingénieur, avec mon bureau et tout et tout.

/* Incompréhension totale 😡 */

Et oui, je suis effectivement ingénieur la semaine. Alors pourquoi conserver ce job étudiant? Tout simplement parce j’aime travailler en grande surface. Mis à part cette incompréhension de la part de mes collègues, et ceux qui rejettent la vérité en persistant à imaginer que je suis toujours étudiant, ils le prennent plutôt bien.

La caissière
C’est toi qui fait des études de médecine?

Moi
Non pas du tout.

La caissière
Tu ne travailles pas dans un hôpital?

Moi
Si, mais je ne suis pas médecin.

Peut être que je la faisais fantasmer du fait que je travaille dans un hôpital, et qu’elle tente désespérément de devenir infirmière. Mais je l’ai recroisé récemment en faisant mes courses et elle m’a ressorti la même question. 😀

Ne sous-estimez pas l’intelligence des employés d’une grande surface car il est fort à parier qu’ils sont plus cultivés que la plupart des clients qu’ils croisent dans une journée. 😮

 Petit message perso pour mon Rololo
Tu as intérêt à passer enfin en 2ème année, sinon je vais venir moi même dans ton rayon te baisser ton pantalon et te donner la fessée devant les clients. 😀

Le prochain billet: Le terrible code 9.

Be Sociable, Share!

2 réponses

  1. @nico : fais gaffe la tu m incites a ne pas passer en 2eme année ^^

  2. il y a des choses pire que cela. Va consulter mon blog!!!

    Même un salarié en alternance à plein temps se fait exploiter. Je suis trés loin d’être accepter comme un employé normal. (jeune âge, dois le respect à tout le monde… c’est vraiment parfois patétique!!!)

Laisser un commentaire

 
Home Les dossiers Faire des études, un sujet tabou?