Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Chients et chats VS handicapés

Il arrive que des associations fassent des collectes dans les grandes surfaces, cela peut très bien être la banque alimentaire ou les restos du cœur. Si on n’y réfléchit bien c’est très logique. Quitte à récolter de l’argent, autant que ça se fasse là où les gens le dépensent. Toutefois, ce plan diabolique d’apprentis capitalistes ne fonctionne pas à tous les coups. Mais avant de commencer, je tiens à préciser que je n’ai rien contre les associations d’aide aux animaux de compagnie, ni contre la société protectrice des handicapés. 😮

L’illustration est de *eirescu

La première fois que j’avais assisté à une de ces « opérations vidage de porte-monnaie », c’était pour empêcher la fermeture un centre de la SPA. Ils ne pouvaient plus financer l’achat de nourriture pour leurs pensionnaires, alors ils avaient organisé des collectes dans une bonne partie des magasins de la région. Tous les ingrédients pour faire fonctionner la remplisseuse à kleenex étaient réunis, alors comment ne pas succomber? Même moi j’ai versé ma petite larme ce jour là. L’opération ayant duré une journée chez nous, ma tâche a été de remplir sans relâche le rayon « chiens et chats » du magasin. Mais face à l’impressionnante demande des clients, nous avions été forcés de poser des pleines palettes de croquettes en allée promotionnelle. Et pour finir, nous avions gracieusement offert de vieux stocks qui venaient à peine de dépasser D.L.U.O. (la Date Limite d’Utilisation Optimale, ou le « à consommer de préférence avant … » si vous préférez). A la fin de la journée, nous pouvions nous vanter d’avoir été soulagés de 17 tonnes de nourriture pour animaux. Associez à cela un chiffre d’affaires record à faire pâlir un rayon liquide en période de canicule et vous obtenez un patron qui est de bonne humeur. Cet exemple illustre parfaitement le fait que ce genre d’opération arrange à la fois les associations et les grandes surfaces. :p

L’année suivante, le même weekend, nous devions assister à la même opération. Nous attendions leur venue dès l’ouverture de magasin avec impatience. En tout cas je m’imaginais déjà bâtir des murs de sacs de croquettes pour sauver le toutou veuf et le chaton orphelin. Mais ce ne sont pas eux qui sont arrivés les premiers. Une association d’aide aux handicapés les avaient devancé et s’était installée bien en vue à l’entrée du magasin. Leur but était simple: vendre des gâteaux. Les bénévoles de la S.P.A., en retard, durent se résigner à occuper le seul espace encore disponible: entre les caisses et la sortie. Une compétition s’apprêtait à avoir lieu devant les yeux ébahis des clients et des employés du magasin. Chacun dans son coin préparait son stand, déployait des affiches annonçant sa noble cause. Des handicapés avaient même fait le déplacement pour vendre des gâteaux. Ils étaient prêts à tout pour attendrir le chalant. Mais qui allait l’emporter? :S

Au final, ce fut un échec sans précédent. Car si on repense à l’organisation mise en place – de la vente à l’entrée, et de la collecte à la sortie – , on peut se rendre compte que quelque chose ne va pas. Et oui, les clients qui rentrent dans le magasin ne veulent pas s’encombrer d’un gâteau pendant leurs courses, et une fois qu’ils sont passés en caisse ils découvrent qu’ils auraient pu en profiter pour acheter un sac de croquettes. D’un point de vue marketing, c’est un gâchis. La charité est un business de professionnels. Et dire qu’ils auraient fallu que ces deux associations échangent leurs places pour que chacune y trouve son compte. 🙂

Le prochain billet: La cliente « Alzheimer »

Be Sociable, Share!

3 réponses

  1. C’est toujours une petite délectation de lire tes petits post sur notre grande surface préférée ( euh plutôt maudite depuis un certain temps !!!!!!! ) …
    Moi je me recycle dans les post trash : clients pervers adepte du saucisson à l’ail !
    Comme t’as vu : tout un programme !

    ^_^ : bises mon nico !

  2. Eh! Ca me rappelle étrangement le bouquin que je viens de finir (dernier billet sur mon blog)! Les grands esprits se rencontrent!!!

  3. @Julie: merci ma Juju!! Alors à quand la prochaine chronique en directe du MaB?

    @Superginie: en effet, ça traite du même sujet… o_O »… à croire qu’on s’est copié l’un l’autre!!!! Arf ^_^

Laisser un commentaire

 
Home Les dossiers Chients et chats VS handicapés