Chroniques de supermarché 

Facebook Twitter Gplus E-mail RSS

Les représentantes en riz

Ce lundi matin là, j’étais venu m’occuper du rayon des pâtes. Non par plaisir, mais quand on est étudiant on profite des trous dans son emploi du temps pour arrondir ses fins de mois difficiles. Mais ce lundi là ne fut pas un lundi comme les autres: le « code 9 » venait enfin d’être levé (au bout de 5 mois, il était temps), et nous venions d’être livrés en riz et en sauce tomate. La mise en rayon est un art qui exige les pires sacrifices, comme se lever très tôt pour que le client découvre ébahi des rayons pleins à craquer à l’ouverture du magasin. Mais à mon arrivé à 6h, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir deux superbes jeunes femmes dans mon rayon… :p

L’illustration est de *Zzanthia

Elles doivent avoir 25-30 ans, ont des allures de commerciales. Elles font de grands gestes en pointant des zones du rayon, tiennent un plan dans les mains. Comme elles sont sur mon domaine, je me dois de les accueillir à ma manière: 😮

Je m’avance en prenant mon petit air de mijoré.

Moi
Vous aussi les pâtes c’est votre grande passion?

Les jeunes filles
Nous sommes les représentantes de Zanpani. Nous allons réimplanter le rayon riz.

Une larme de joie coule sur ma joue. Je suis heureux, non pas que je vais être en charmante compagnie toute la matinée, mais que je n’aurai pas à remplir le riz, ce qui équivaut à environ 1h30 de gagné. Héhé, il n’y a pas de petit profit car rappelez vous, nous sommes lundi matin et que le rayon a été vidé pendant tout le weekend. En plus il faut gérer les arrivages du début de semaine. Le timing est plutôt serré, et on a pas le temps de lambiner. En gros, le planning ressemble plutôt à ça: :S

 
6h – 7h30
 
  Remplissage des pâtes
 
7h30 – 8h15
 
  Remplissage des sauces tomates
 
8h15 – 8h45
 
  Remplissage des purées
 
8h45 – 9h
 
  Pause café
 
9h – 10h30
 
  Remplissage des riz
 
10h30 – 11h
 
  Rangement des arrivages

Mais ne nous égarons pas, le but premier de ces charmantes demoiselles est la réimplantation du rayon riz. Le « code 9 » a provoqué une pénurie sans précédent, nous obligeant à réaménager de manière progressive les produits. Mais au bout de quelques mois, les articles sont placés n’importe comment. Nos 2 nouvelles amies vont remettre de l’ordre dans tout ça. C’est une pratique très courante dans la grande distribution. Elles vont également en profiter pour intégrer quelques nouveaux produits que l’on a découverts récemment sur des spots télévisés. Pour éviter toute dérives éventuelles, mon chef Dada surveille l’opération: :S

Dada les met en garde 😮

Dada
Je vois que vous avez amené un plan d’implantation. Mais je vous conseille de le faire valider par le directeur avant de commencer.

Les représentantes
Ne vous inquiétez pas pour ça.

Elles en ont surtout rien à faire 🙁

Après 2h de sueur et d’efforts acharnés, elles ont positionné les références de leurs marque très en évidence par rapport à celles de la concurrence. On peut dire que c’est de bonne guerre mais cela n’est pas du goût du directeur: :'(

Le directeur entre dans le rayon et va voir l’avancée des travaux

Directeur
Mais vous avez implanté les références n’importe comment!!!

Les jeunes filles

Directeur
Voila le plan que j’ai préparé. Dépêchez vous de réparer ça avant l’ouverture du magasin!

Il fallait s’y attendre, en plus tonton Dada les avait mis en garde. Leur plan devait être validé par Di-eu-recteur. Il est vrai que la logique d’implantation varie selon les magasins, et dans le nôtre les références sont rangés par type de produits (riz complet, riz en sachet,…) plutôt que par marques (ce qu’avaient appliqué les 2 demoiselles). Elles étaient effondrées, alors quand il a fallu rectifier le tir… 😡

Le représentante blonde
Hum…, je viens de me rappeler que j’ai un RDV dans un autre magasin à 9h… humhum…

Le représentante brune
Mais….

Le représentante blonde
Je dois y aller, bon courage!

La blonde s’en va d’un pas rapide, elle se met à courir au loin

Ha elle est belle « l’entraide féminine ». La représentante brune est totalement désemparée. Je l’aurais bien fait pleurer sur mon épaule, mais ça aurait été profiter de la situation. Mais comme j’étais en avance, je l’ai aidé à finir l’implantation. :p

Le prochain billet: Chiens et chats VS handicapés

Be Sociable, Share!

2 réponses

  1. Haaa! Les blondes !!! Opportunistes au possible !!!
    Je pense que tu peux effacer le commentaire précédent !!;-)

  2. @Pim: argh, le commentaire précédent n’a pas été filtré par mon antispam. -_- »
    Sinon, il n’y a pas que dans ton bureau qu’il y a des coups bas. ^_^

Laisser un commentaire

 
Home En coulisses Les représentantes en riz